Much ado about nothing

Prophylaxie de la leptospirose à Cuba grâce à l’homéopathie? Un cas d’école d’article qui ne démontre rien d’autre que certaines maladies sont justes spontannément résolutives.

A canna’ change the laws of physics

So, the much-trailed* paper on the homeopathic intervention in an outbreak of Leptospirosis in Cuba during 2007 has finally been published (Bracho et al, 2010) along with a very useful companion editorial (Roniger and Jacobs, 2010).

The editorial claims that, « the size of the population treated and the dramatic decrease in disease incidence compared to previous years make it difficult to dismiss these results as spurious or occurring by chance. »

Before finding it quite easy to dismiss these results, some background information on Leptospirosis is in order.

View original post 6 391 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :